QUÉBÉCOIS SONDÉS

TERRITOIRES MESURÉS

ANS DE DONNÉES

Quatre piliers de l’entrepreneuriat québécois

Quatre clientèles dynamiques viennent en renfort et soutiennent les progrès majeurs constatés depuis 10 ans au sein de la grande chaîne entrepreneuriale.

ENTREPRENEURIAT FÉMININ

Une accélération est clairement en cours du côté des femmes qui entreprennent. Depuis 2017, la parité hommes-femmes est atteinte parmi les nouveaux propriétaires qui se sont lancés en affaires au cours de la dernière année.

GÉNÉRATION Y

Une vague entrepreneuriale chez les 18-34 ans : en 2018, 43 % des jeunes actifs à l’étape des démarches ont commencé leur projet depuis moins d’un an; et leur taux des propriétaires a augmenté de 53 % à 62 % entre 2009 et 2018, par rapport à celui de l’ensemble de la population.

ENTREPRENEURIAT IMMIGRANT

Les intentions entrepreneuriales et le taux de démarches sont globalement deux fois plus élevés chez les individus immigrants que chez les natifs. Par contre, leur part parmi les propriétaires d’entreprises se démarque largement moins par rapport aux natifs.

GÉNÉRATION X

Le groupe des 35 à 49 ans : un potentiel sous-estimé! Son taux d’intention a quasiment triplé en 6 ans, passant de 9 % en 2012 à 26 % en 2018. Aussi, plus du tiers des propriétaires actifs de 50 ans et plus se sont lancés dans cette tranche d’âge.

Des facteurs multiplicateurs

Outre l’accompagnement, tel le mentorat pour entrepreneurs, qui est un outil de premier plan pour la réussite des entrepreneurs, le Québec peut compter sur deux facteurs « multiplicateurs » venant appuyer son dynamisme entrepreneurial global.

Éducation – Études universitaires

À partir de 2014, le taux d’intention parmi les diplômés universitaires est passé de 20 % à 28 %, alors que les personnes avec des études préuniversitaires affichent un taux d’intention déclinant (de 18 % à 15 %).

28 %

taux d’intention des diplômés universitaires

Familles en affaires

Le fait de provenir d’une famille en affaires double littéralement les taux d’intentions, de démarches et de propriétaires. D’ailleurs, la moitié des propriétaires d’entreprises actuels indiquent avoir eu au moins un parent entrepreneur.

1 sur 2

propriétaire avec au moins un parent entrepreneur

Des types de propriétaires qui se démarquent

Le Québec peut aussi compter sur des types de propriétaires qui se démarquent et changent la donne.

Multientrepreneurs

Un tiers des propriétaires veulent augmenter leur activité d’une seconde entreprise. Les Multientrepreneurs affichent une capacité exceptionnelle à prendre des risques et à passer des intentions aux démarches, l’expérience et la persévérance expliquant ce goût « multiplié » à l’entrepreneuriat.

Chefs de file

En 2018, les Chefs de file représentent 10,0 % des entrepreneurs québécois (6,7 % en 2012), et ils ont trois fois plus l’intention d’innover en technologie durant la prochaine année que les autres types de propriétaires d’entreprises.

PARTENAIRES 2018

 


CDPQ BN iA IEBN Léger